© Psy'chien - Tous droits réservés

     Association à but non-lucratif enregistrée
France #W921005434 | Québec #1174851635

Le petit chien d'assistance

#assistance #chien #petit

"Il est trop petit pour être chien d'assistance"

Il s'agit de quelque chose que les bénéficiaires ayant choisi un chien d'assistance de petite race se font souvent dire. Et pourtant, en quoi la taille du chien le rend-t-il moins sérieux ou moins efficace? Le plus important, c'est que le chien puisse répondre aux besoins de son bénéficiaire et l'aider. Il n'est pas acceptable de les ridiculiser ou de les sous-estimer par rapport à leur taille.

Un chihuahua ou un bichon ne fera certes pas de tâches de mobilité ou de pressothérapie profonde, mais ils peuvent tout à fait faire, par exemple; des alertes/réponses (aux symptômes d'anxiété, à la tachycardie, à l'hypo/hyper-glycémie, aux migraines, etc), du "grounding" (aide à rester dans le moment présent), de la pressothérapie légère ou sur point précis (par exemple, le chien contre le coeur pour synchroniser sa respiration avec la sienne et retrouver son calme), de la stimulation tactile, distinction entre réalité et hallucinations, aider à trouver la sortie, aller chercher de l'aide si son bénéficiaire est en détresse, etc.

Un petit chien d'assistance ne vaut pas moins qu'un plus gros. Respectez-les et respectez leur travail.

121 vues1 commentaire